Tout sur le WC broyeur

Tout sur le WC broyeur

Tout sur le WC broyeur

Il existe 4 types de toilettes : les toilettes sèches, les toilettes classiques, les toilettes chimiques, et le WC broyeur. Ce dernier est également appelé « sanibroyeur », du même nom que la principale marque proposant ce type de toilettes. Si vous réfléchissez à installer un WC broyeur chez vous, avez-vous envisagé ses bons comme ses mauvais côtés ? Sos Plombier Bordeaux vous conseille.

Le principe du WC broyeur

Le WC broyeur ressemble à des toilettes classiques, sauf que son mode d’évacuation repose sur un broyeur électrique, qui broie la matière fécale et le papier toilette avant qu’ils ne partent dans les eaux usées.
Ce broyeur peut être :

  • Intégré dans la cuvette : c’est-à-dire qu’il est livré et monté avec la cuvette. Ce type de WC broyeur coûte environ 300 €, et n’est du coup pas encombrant. Il a également une électrovanne à la place de la chasse d’eau.
  • Indépendant de la cuvette : il s’ajoute derrière la cuvette et peut être acquis pour 250 €.

Pour fonctionner, un WC broyeur a seulement besoin d’une arrivée d’eau, d’être relié avec le réseau des eaux usées et d’une prise électrique.

Des toilettes à installer n’importe où

Contrairement aux toilettes traditionnelles, le WC broyeur peut être installé avec n’importe quel réseau d’évacuation :
Il peut être en très faible pente et éloigné des eaux usées : sa canalisation d’évacuation peut s’étendre horizontalement sur 50 mètres avec une pente de 1%, avant de se vider dans la chute d’aisance.
Il peut avoir un diamètre de moins de 1000mm. Même si ce dernier peut être de 22 mm minimum, il est recommandé d’être tout de même compris entre 30 et 40 mm pour un fonctionnement optimal.
Cela résout les problèmes souvent rencontrés par les propriétaires de vieilles maisons car leurs systèmes d’évacuation ne remplissent pas forcément les critères pour installer des toilettes classiques.
De ce fait, le WC broyeur peut être installé autant dans les combles qu’au sous-sol, ou même dans les camping-cars, ou les mobil-home. Afin d’éviter de possibles débordements, il faut installer un clapet anti-retour. De plus, le mode d’évacuation du WC broyeur peut être relié avec tous les autres sanitaires de la maison !

Des toilettes bruyantes et électriques

En revanche, le WB broyeur est très bruyant, même si les plus hauts de gammes disposent de systèmes anti-vibration. Pour cette raison, l’article 47 du règlement sanitaire de la plupart des départements oblige les nouveaux logements à installer des toilettes classiques. De ce fait, les WC broyeurs ne sont autorisés :
Que lorsqu’on ne peut pas mettre de toilettes classiques
Dans les maisons anciennes
Comme le WC broyeur est dépendant vis-à-vis de l’électricité, en cas de coupure, il ne fonctionne plus.

Des toilettes à entretenir

Il ne faut jamais jeter autre chose que du papier toilette dans un WC broyeur, et il faut l’entretenir régulièrement. Et ce plus particulièrement en le détartrant, car le tartre l’empêche de bien fonctionner : il est recommandé de le faire 2 à 3 fois par an.

Vous voilà désormais en mesure de décider si vous voulez installer un WC broyeur chez vous ! Si c’est le cas, pensez à contacter SOS plombier Bordeaux : il vous informera et pourra l’installer à Bordeaux et alentours rapidement !