Purger un radiateur, c’est facile !

Purger un radiateur, c’est facile !

Purger un radiateur, c’est facile !

Purger son radiateur soi-même est une chose très facile, même lorsqu’on n’est pas un plombier chevronné ! Nous vous donnons ici tous les tuyaux pour réussir.

Les signes qui montrent qu’il faut purger son radiateur

Une purge de votre radiateur est nécessaire si vous remarquez qu’il émet l’un des symptômes suivants :

  • Le radiateur est chaud en bas et froid en haut
  • Il fait des gargouillements ou des sifflements

Ces signes indiquent que des bulles d’air se sont formées à l’intérieur du radiateur et qu’elles empêchent l’eau de bien circuler : il ne peut pas chauffer correctement. Purger le radiateur les enlèvera.
Attention : si votre radiateur est en revanche chaud en haut et froid en bas, c’est un problème de chaudière. Le purger n’est donc pas dans ce cas nécessaire.

L’intérêt de purger son radiateur

Purger votre radiateur va non seulement permettre d’enlever les bulles d’air emprisonnées à l’intérieur, mais aussi :

  • Empêcher que les conduites ne s’oxydent
  • Vous faire faire des économies d’énergie et donc sur la facture !

Comme tous les plombiers professionnels, SOS plombier Bordeaux recommande de purger son radiateur au moins une fois par an, juste avant l’hiver.

Comment purger son radiateur

Purger son radiateur n’est pas une opération très compliquée et ne requiert que peu de matériel. Vous aurez donc besoin :

  • D’un tournevis
  • D’une petite bassine
  • D’un essuie-tout

Les réglages préalables

  • Réglez au maximum tous les radiateurs de votre maison et laissez-les chauffer ainsi durant un quart d’heure, pour bien faire circuler l’air dans la tuyauterie.
  • Eteignez la chaudière pour que le chauffage central s’arrête de fonctionner. Si vous n’y arrivez pas, mettez-la en mode été.
  • Attendez une petite dizaine de minutes que tout refroidisse pour ne pas vous ébouillanter.

La première purge

  • Choisissez le radiateur situé le plus près de la chaudière et observez : chaque radiateur a un robinet (ou une vanne) simple ou à réglage thermostatique, et une vis de purge. Les 2 sont toujours situés à l’opposé l’un de l’autre.
  • Mettez la petite bassine sous la vis de purge et fermez le robinet du radiateur. Veillez à avoir votre essuie-tout près de vous !
  • Avec le tournevis, desserrez la vis de purge en tournant vers la gauche : en général, d’un quart suffit mais cela peut varier. Attention, ne l’enlevez pas complètement ! Quand vous entendez un petit sifflement, cela signifie que l’air s’échappe : arrêtez-vous là et attendez, jusqu’à ce que de l’eau marron coule dans la bassine.
  • Quand elle a fini de couler, resserrez la vis de purge correctement.
  • Faites de même pour tous vos radiateurs, en commençant par ceux du rez-de-chaussée puis ceux des étages.

Les vérifications

  • Rallumez la chaudière.
  • Vérifiez sur la chaudière que la pression de l’eau est bien située entre 1.5 et 2 bars (sur la partie en vert du manomètre). Si ce n’est pas le cas, rajoutez de l’eau en ouvrant le robinet situé juste à côté, jusqu’à ce que la bonne pression soit indiquée.

Vous savez désormais comment purger un radiateur vous-même ! Toutefois, si vous rencontrez des problèmes lors de votre purge de radiateur, n’hésitez pas à contacter SOS plombier Bordeaux, et nous interviendrons rapidement.