Nos conseils pour éviter les arnaques

Nos conseils pour éviter les arnaques

Se retrouver confronté à une fuite d’eau dans les toilettes ou la cuisine est une situation angoissante, qui peut faire perdre son sang froid et faire se retrouver dans une situation de faiblesse que certain escrocs n’ont aucun scrupule à exploiter. L’intervention, souvent peu efficace d’un « professionnel » est alors l’occasion de vous adresser une facture extravagante. La direction de la répression des fraudes a indiqué le nombre de plaintes de consommateurs liées à ce genre d’abus a fortement augmenté ces dernières années. Votre plombier à Bordeaux vous indique les bons réflexes à adopter.

Ne pas réagir dans l’urgence

Dans le cas d’une fuite, couper l’arrivée d’eau doit être votre premier réflexe : cela permet de contenir la crise, de ne pas réagir dans le stress et l’urgence et donc de pouvoir réfléchir posément à la suite. Le meilleur moyen est souvent de se renseigner longuement et d’appeler un professionnel agréé le lendemain.

Ne pas mordre à l’hameçon des arnaqueurs

Les sociétés douteuses sont souvent celles dont vous entendez le plus facilement parler. Elles dépensent beaucoup dans la publicité, sur internet mais aussi en prospectus qu’elles distribuent largement dans les boites aux lettres. Ces dépenses sont ensuite compensées par les sommes qu’elles exigent sur leurs factures, parfois jusqu’à des centaines d’euros. Sur certaines réclames, elles peuvent même aller jusqu’à affirmer que leurs services sont recommandés par les autorités publiques, ce qui est parfaitement faux.

Contacter son assurance

Les professionnels sérieux n’ont pas forcément les moyens de s’offrir de la publicité. La meilleure solution pour être mis en lien avec quelqu’un de sérieux et de fiable reste d’appeler votre assurance, qui possède un carnet d’adresse d’artisans agréés et honnêtes. Si votre contrat le prévoit, vous n’aurez même pas à payer l’intervention.

Demander à des personnes de confiance

Dans le cas où l’assurance ne peut être jointe, la meilleure solution reste de s’adresser à son entourage et de demander quelqu’un dont la personne est sûre qu’il est honnête. Une fois en lien avec le professionnel, avant son déplacement, demandez lui le coût de son intervention. Il est obligé légalement de vous répondre.

Demander un devis

Il est impératif de demander à l’artisan un devis signé en bonne et due forme avant de le laisser commencer l’intervention. Dans le cas contraire, le professionnel pourra vous demander la somme qu’il voudra, au terme de son travail. Si augmentation du coût il y a au cours de l’intervention, le plombier doit le signaler et demander à modifier le devis, ce que le client peut refuser.

Ne pas acheter de pièces neuves

Un dépannage ne doit pas être l’occasion pour le plombier de vous vendre des pièces nouvelles (serrure, toilettes), ce qui est du démarchage illégal. Le but de l’intervention est de réparer, pas d’ajouter et si la réparation nécessite un remplacement complet de matériel, sachez que vous bénéficiez d’un délai de rétractation d’une semaine.

En cas d’arnaque

Si malgré tout, vous avez été victime d’une arnaque, plusieurs solutions s’offrent à vous. Si vous avez payé en chèque, ne faites pas opposition car cela pourrait se retourner contre vous. Une démarche efficace reste d’envoyer une lettre AR à l’entreprise, avec exigence d’indemnisation sous peine de poursuite judiciaire. Sinon, vous pouvez vous tourner vers la direction de la protection des personnes, qui saisira la plainte et pourra poursuivre un artisan plusieurs fois signalé.

Et si un jour, vous subissez une fuite ou tout autre incident qui nécessite une intervention rapide et sérieuse, n’hésitez pas à contacter votre plombier de Bordeaux.