Gestion de pression et de débit d’eau : comment faire ?

Gestion de pression et de débit d’eau : comment faire ?

Gestion de pression et de débit d’eau : comment faire ?

Saviez-vous que bien gérer la pression et le débit de ses installations sanitaires est le plus souvent non seulement écologique, mais aussi économique ? Vous ne savez pas comment faire ? Et d’ailleurs, vous ne savez même la différence entre les 2 ? Pas de panique, nous expliquons tout !

Bien gérer la pression d’eau

Qu’est-ce que c’est ?

La pression d’eau est la force qu’exerce celle-ci sur la tuyauterie. Elle dépend du réseau public et se mesure en bars ; avant qu’elle n’arrive au compteur, elle est en général de 3 bars.

Les problèmes de surpression d’eau

Parfois, la pression de l’eau peut être trop élevée : cela se remarque par les « coups de béliers » que l’on entend dans la tuyauterie. Il faut y remédier assez vite car cela peut endommager les canalisations.
Si vous êtes concerné par un problème de surpression d’eau, vous pouvez acheter en magasin un réducteur de pression : comptez entre 30 € et 150 €, selon sa gamme. Vous pouvez en trouver 2 sortes :

  • Le réducteur de pression préréglé à 3.5 bars
  • Le réducteur de pression à régler soi-même. Il est livré avec un manomètre.

Il se fixe sur le ballon d’eau chaude, et repose sur l’opposition de 2 forces : un obturateur et l’eau, qui arrive dans son sens inverse.
Vous pouvez également investir dans un anti-bélier, qui absorbe les ondes de choc.

Les problèmes de sous-pression d’eau

La pression d’eau peut, dans des très rares cas, ne pas être assez suffisante et descendre en-dessous des 3 bars. Cela concerne notamment les possesseurs de douches hydromassantes, car celles-ci requièrent une force puissante pour fonctionner. Dans ce cas, il est conseillé d’acheter un surpresseur, composé d’une pompe et d’un réservoir pour 130 à 200 €.

Des économies à réaliser !

Les limiteurs de pression sont également utiles si vous souhaitez réduire votre consommation en eau et par extension le montant de votre facture; le principe est de réduire la pression d’eau des douches sans que l’utilisateur ne sente de différence. Cela se fait par des aspirations d’air qui influent sur la taille des gouttes, selon le réglage que vous avez décidé.

Bien gérer le débit d’eau

Qu’est-ce que c’est ?

Le débit d’eau désigne la quantité d’eau qui passe dans les tuyaux en un temps donné : il se mesure en litres par secondes.
Le débit d’eau est variable selon le diamètre de la tuyauterie : plus celui-ci est grand, plus il est élevé. Le diamètre standard pour un usage d’eau quotidien est de 40 mm.

Etre vigilant avec plusieurs appareils

Le débit d’eau se gère après compteur seulement, tout comme la pression d’eau. Il est important d’en tenir compte lorsque l’on relie plusieurs appareils sanitaires en même temps sur une même tuyauterie, car pour qu’ils fonctionnent tous le diamètre de cette dernière doit être suffisamment grand.

Des économies

Pour faire des économies d’eau et d’argent, vous pouvez investir dans un limiteur de débit, qui fait passer de 10 litres par minute à 6-8 litres par minute.

Si vous avez des problèmes de débit ou de pression d’eau, vous pouvez également faire appel à SOS plombier Bordeaux, qui interviendra rapidement sur Bordeaux et aux alentours.