Comment dégeler vos tuyaux ?

Comment dégeler vos tuyaux ?

Comment dégeler vos tuyaux ?

Un problème d’arrivée d’eau, alors que vous êtes en plein hiver, que la neige est tombée, que les routes sont gelées ? Vos voisins subissent le même sort ? Si oui, le problème vient du fournisseur d’eau du quartier. Si non, ne cherchez plus : il est fort probable que votre tuyauterie ait subi elle aussi les assaut du froid et du gel ! Il est alors indispensable de s’en occuper, car au dégel, vos tuyaux risquent de se détériorer fortement, jusqu’à vous assurer une fuite d’eau printanière ! Heureusement, des solutions existent. Votre plombier à Bordeaux vous informe.

Dégivrer une tuyauterie : 7 bons conseils

Identifiez l’endroit du blocage

C’est une étape nécessaire pour la suite du processus. Pour cela :

  • Recherchez des signes visibles de gel le long de vos tuyaux
  • En cas d’absence de signes visibles, mesurez la température le long de la canalisation. La partie gelée sera plus froide.
  • Attention ! En cas de période particulièrement froid, ne vous arrêtez pas au premier blocage trouvé : le tuyau peut être gelé en plusieurs endroits.

Mettez à l’abri vos biens

Lorsque votre recherche a été fructueuse, dans le cas où le blocage se trouve à l’intérieur de votre domicile, prenez soin de protéger vos biens autour de la zone à dégeler. Soit en les couvrant, soit en les déplaçant. Et ce afin de ne rien perdre en cas de rupture de votre canalisation.

Coupez l’arrivée d’eau

Pour cela, fermez le robinet/la vanne d’arrivée d’eau. Si vous ne savez pas où il se trouve, les robinets d’arrêt se situent généralement dans des endroits stratégiques de votre tuyauterie : prés du compteur, sous l’évier de votre cuisine, là où vos canalisations sont raccordées à celles du quartier…

Ouvrez le robinet le plus proche du blocage

Ouvrir ce robinet permettra au tuyau de se dégager de l’eau qui aura dégelé, et ainsi évitera une accumulation à l’intérieur du tuyau.

Dégivrez

Pour cela, un sèche-cheveux sera votre meilleur atout. Réglez le sur la température la plus chaude et l’intensité la plus forte et pointez le vers la canalisation gelée, en remontant du robinet vers le blocage. Attendez ainsi plusieurs minutes. Vous devriez en voir rapidement les effets.

Si vous n’avez pas de sèche-cheveux sous la main, vous pouvez vous utiliser une méthode plus lente mais également efficace : plaquez une bouillotte ou des serviettes chaudes sur le tuyau, et attendez. En revanche, n’utilisez jamais de flamme nue (chalumeau, briquet) ; cela risque d’endommager votre tuyauterie et d’engendrer un incendie.

Estimer l’état de vos canalisations

Si l’opération de dégel a réussie, il est primordial de vérifier si vos canalisations n’ont pas subit d’éventuels dégâts au cours de l’opération ou avant.

Si c’est le cas, il vous faut aussitôt obtenir l’intervention d’un plombier professionnel qui réparera vos tuyaux avant de pouvoir procéder à la réouverture à l’eau de la tuyauterie. A noter que dans le cas d’un tuyau déjà éclaté, il vous faut absolument contacter votre assurance, en plus de solliciter l’assistance d’un professionnel.

Rouvrez l’arrivée d’eau

Une fois la vérification faite et les éventuels dangers écartés, vous pouvez rouvrir le robinet d’arrivée d’eau et laisser couler jusqu’à retrouver un débit normal. Votre tuyau est dégelé !